samedi 21 avril 2012

Mon établi Roubo ( Fabriquer un établi en bois )

Je vous présente mon établi.
Il est réalisé en merisier, je n'avais que ce bois sans tanin sous la main. 
Un petit "pas à pas" serait le bienvenu! (comme je les aime)

Pour tout vous dire, je me suis basé sur les livres de deux personnes de nationalité américaine. Dénommés "Chris Schwarz" et "Jim Tolpin", deux "Cabinetmakers" de qualité.


Voici leur ouvrage que l'on peut trouver facilement dans le commerce. Bien évidemment ils sont écrit dans la langue de Shakespeare... So :o)



Donc cette pièce maitresse que tout bon "cabinetmaker" qui se respecte doit avoir, fait 235 cm de longueur par 60 cm de largeur. Le plateau a une épaisseur de 9 cm.

C'est le fameux Roubo que l'on trouve dans beaucoup d'atelier d'outre atlantique. Je pense que ce meuble, comme cité plus haut, doit se retrouver entre vos mains pour toute personne qui voudrait apprivoiser le travail entièrement "Fait main"...

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)


Alors, pour ce qui est du matériel.
J'ai utilisé deux vis d'établi acheté chez Veritas avec les fameux "Bench dog" de cette même marque!
Deux valets accompagnent la bestiole, plus un magnifique Stanley 203 qui se trouve sur le "deadman" servant à brider une longue pièce de bois.


 Cette établi est très complet pour travailler, il comporte deux presses.



Le Stanley 203 "Bench Bracket" bridé sur le "corps mort"


"Holdfasts" ou Valets d'établi Veritas
Ces outils servent à bloquer une pièce de bois sur le plateau



 Allez, passons donc au "Pas à pas" de la fabrication.
.

Un peu de bois...
(Chêne, Châtaignier,Merisier, If)


 Tronçonnage des plateaux longs de 4 mètres
Préparation du plateau (morceaux de bois 250 cm par 10x6,5 d'épaisseur) et du reste.


Cette partie est en châtaignier, là ou se trouverons les trous pour recevoir les "Bench dog" (Butée d'établi)


Finition avant collage.
 

Un peu de copeaux restent à terre, les sacs s'accumulent! Très bon pour mettre dans le composteur ou pour pailler.




Le collage est fait à "plat joint", sans fausses languettes ou autres méthodes par tiges filetées...
Une bonne colle, un plat comme il faut, beaucoup de serre joints et...



 Le piètement! N'ayant pas de plateau d'une épaisseur suffisamment surdimensionné, j'ai donc aussi fait un petit collage.


Sur cette photo, je me sers de ma scie à tenon de chez "Lie Nielsen", une "16-inch Tenon Saw Rip.


N'ayant pas de bédane aussi large pour créer ma mortaise, je me suis servi de cette chignole ou vilebrequin (Hand Brace), un Millers Falls!




Assemblage





Le fameux "Dowel plate" me sert à confectionner mes chevilles.


Chevilles en place.


Passons sur le surfaçage, le rabotage est entièrement réalisé à la main.






Et voilà!



25 commentaires:

  1. Salut mick!

    Superbes établi et de très bonnes photos comme toujours!

    Martial

    RépondreSupprimer
  2. Wow wow wow!!!!! Superbe

    RépondreSupprimer
  3. super Mick!
    je me sers toujours de tes deux scies!!!
    je vais devenir accro à ton blog
    jérome

    RépondreSupprimer
  4. Salut Jé
    Ah , ça me fait plaisir que tu les aies toujours, j'espère qu'elles coupent encore, sinon, et c'est prévu, de faire un topic sur l'affutage des scies (Crosscut & Ripcut)

    RépondreSupprimer
  5. Salut Mickaël
    content de savoir que tu as ouvert un blog
    on va suivre tes belles créations

    André

    RépondreSupprimer
  6. salut
    je suis content de voir que je pourrais toujours suivre tes realisations.
    grace a toi je me suis mis aux outils manuel.

    jv64.

    RépondreSupprimer
  7. Salut jv
    J'espère que tu vas continuer car ce blog est fait pour. Content aussi que cela te plaise :o)

    RépondreSupprimer
  8. ce toi qui la fait l'amenagement pour les outils contre le mur,a la main je suppose.

    RépondreSupprimer
  9. Tout à fait, tout à la main. D'ailleurs je dois avoir quelques photos pour en faire un topic!

    RépondreSupprimer
  10. tu gere,t'as plus tes rabots stanley,je vois beaucoup de lie nielsen???
    jv64

    RépondreSupprimer
  11. En effet, de plus en plus de Lie :p
    J'ai toujours mes Stanley, je pense que je les garderais même s'ils devaient être remplacés.

    RépondreSupprimer
  12. par contre je suis moi aussi en train de faire mon etabli,et pour aplanir mon plateau,on ma conseille de faire avec un #8 ou une varlope en bois,mais comme j'ai pas de #8,je fais avec celle en bois,mais je pensent que l'angle d'afutage ne conviens pas,peut etre que tu sais quel angle i faut.
    merci
    jv64

    RépondreSupprimer
  13. Ah là je ne pourrais pas t'aider, je ne connais pas assez les rabots en bois, juste ceux à moulure...

    RépondreSupprimer
  14. est ce su'il vous arrive de fabriquer pour vendre? En effet je souhaite offrir un établi à mon mari et je ne trouve pas ce qu'il me faut jusqu'au moment où j'ai vu le votre.

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour, pouvez-vous me dire ou je peux me procurer les plans de cet établi, car je voudrai le réaliser, c'est un projet que je dois réaliser assez vite.
    Et félicitation très belle réalisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci!
      Vous pourrez en trouver un sur le livre de Christopher Schwarz mentionné tout en haut de ce "billet".

      Supprimer
  16. Bonjour,je prépare actuellement la fabrication d'un établi dans le même esprit. J'ai un doute encore sur le type de presse de bout à utiliser. Il y a beaucoup de modèles sur le marché et je n'arrive pas à me décider. La vôtre est une presse à chariot, en êtes vous satisfait ? Quels sont les points positifs ou négatifs selon vous ? Sachant que je travaille également beaucoup avec des outils à main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      pas évident en effet de se décider sur quel type de presse choisir!
      Pour vous répondre, oui j'en suis satisfait, de plus c'est un modèle qui n'est pas onéreux. Mais ce n'est pas vraiment la presse à chariot, style Benchcrafted.
      Vis à vis de la mienne, c'est la vis qui fait avancer la presse en bout. Si vous avez le choix, prenez une "Tail vise" de chez "Benchcrafted".

      Supprimer
  17. Merci pour votre réponse. La Tail vise de Benchcrafted est surement très bien mais trop chère pour moi. Je vais rester sur un système comme le vôtre. Je vais essayer de m'arranger pour que la vis soit décalée par rapport au bloc coulissant. Reste plus qu'à cogiter.
    Ca fait plaisir de voir qu'il y a d'autres boiseux dans le Finistère.
    Bonne continuation,

    RépondreSupprimer
  18. Par contre je ne sais pas si il y en a beaucoup dans le coin qui travaille qu'avec des outils à main :)
    Sinon vous pouvez rester sur "mon" système, il n'y a rien de vraiment dérangeant du fait que la vis sorte de l'établi, vu qu'en général le travail se fait sur le devant de l'établi.
    Bonne réalisation

    RépondreSupprimer
  19. Magnifique!
    Je vais faire le mien et cela m'a donné plein d'idées...
    Merci pour le partage ;)

    RépondreSupprimer
  20. Content que ça vous plaise, si ma contribution peut aider ;)

    RépondreSupprimer